Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

C’est dans l’actualité…

Première visite à Paris du nouveau chancelier allemand, Olaf Scholz, ce vendredi 10 décembre. Rencontre à l'Elysée avec le président Emmanuel Macron

Première visite à Paris du nouveau chancelier allemand, Olaf Scholz, ce vendredi 10 décembre. Rencontre à l'Elysée avec le président Emmanuel Macron, © picture alliance / abaca | Blondet Eliot/ABACA

09.12.2021 - Article

Pour ne rien manquer de l‘actualité en Allemagne en ce vendredi 10 décembre 2021

Première visite à Paris pour le nouveau chancelier Olaf Scholz

Deux jours après avoir prêté serment à Berlin, le nouveau chancelier allemand Olaf Scholz est ce vendredi à Paris pour sa toute première visite officielle à l’étranger. Il a rencontré le président Emmanuel Macron à l’Elysée lors d’un entretien et d’un déjeuner. Avant même d’être officiellement en fonctions, il avait annoncé que Paris serait sa première destination. « Nous nous rencontrons pour développer une stratégie commune avec la France », a-t-il déclaré avant de décoller de Berlin à bord de l’Airbus « Theodor Heuss ». De son côté, Emmanuel Macron a salué la venue du successeur d’Angela Merkel par un message en français et en allemand sur son compte Twitter : « Bienvenue à Paris, cher Olaf Scholz. […] Je suis très heureux de te recevoir. Nous sommes tous deux attachés à notre Union, à notre Europe. Pour les Français, pour les Allemands et pour les Européens, ensemble. » Le président français prendra le 1er janvier la présidence du Conseil des ministres de l’Union européenne (UE). Le nouveau chancelier se rendra ensuite à Bruxelles, plus tard dans la journée.

Les exportations allemandes en forte hausse

Malgré la perturbation des chaînes d’approvisionnement et les pénuries de matériaux, les exportations allemandes ont réalisé un bond inattendu de 4,1 % au mois d’octobre, selon l’Office fédéral des statistiques (destatis). Il s’agit de la plus forte hausse depuis juillet 2020. Elle intervient après deux mois de baisse. Les exportations allemandes sont en hausse de 8,1 % par rapport à 2020. C’est le commerce avec les pays de l’Union européenne (UE) (+ 11,6 %) et avec les États-Unis (+11,4 %) qui a le plus augmenté. Mais les ventes sont également en nette hausse en Chine (+ 8,5 %). Selon le directeur de l’Institut de macroéconomie et de recherche sur la conjoncture (IMK), Sebastian Dullien, ces chiffres laissent penser « que les tensions sur les chaînes d’approvisionnement dans l’industrie se réduisent progressivement ». Mais les experts n’excluent pas que les problèmes d’approvisionnement ou la pandémie ne viennent à nouveau freiner les exportations. La Chambre de commerce et d’Industrie allemande (DIHK) s’attend à voir les exportations allemandes progresser de 7,5 % cette année et de 7 % en 2022.

Le salaire minimum devrait augmenter rapidement

Le nouveau gouvernement allemand a l’intention de mettre rapidement en œuvre son projet phare d’augmentation du salaire minimum. Selon le ministre fédéral du Travail et des Affaires sociales, Hubertus Heil, un projet de loi devrait être déposé dès le début de l’année prochaine. L’ambition est de faire passer le SMIC allemand de 9,60 € à 12 € de l’heure. Selon le calendrier actuel, il doit seulement atteindre 9,82 € au 1er janvier 2022 et 10,45 € au 1er juillet. La nouvelle coalition « tricolore » est « une coalition de progrès », a souligné M. Heil. Elle entend, par ailleurs, veiller à la cohésion sociale dans cette période difficile.

Le pouvoir d’achat des Allemands devrait fortement augmenter en 2022

Selon l’Institut d’études de marché GfK, le pouvoir d’achat des Allemands devrait faire un bond de près de 1 000 € par tête en 2022. Il atteindrait en moyenne 24 807 € par tête, ce qui représente une hausse nominale de 4,3 % par rapport à 2020. L’institut explique ces chiffres par « la hausse des salaires dans de nombreux secteurs », par « l’augmentation des pensions de retraite après leur faible progression l’année dernière », ainsi que par « des effets de rattrapage de la production et de l’économie, et par de moindres problèmes logistiques liés à la pandémie ». Les prévisions du GfK ne prennent toutefois pas en considération la hausse des prix, qui devrait venir rogner une partie de ces gains. L’étude pointe, en revanche, d’importants écarts régionaux. La Bavière, Hambourg et le Bade-Wurtemberg jouiront du pouvoir d’achat le plus élevé (26 000 € ou plus), le Mecklembourg-Poméranie occidentale, la Saxe-Anhalt, la Thuringe et la Saxe le pouvoir d’achat le plus faible (22 000 € ou moins).

Berlin va accueillir des œuvres du Centre Pompidou

Pendant les travaux de rénovation du Centre Pompidou, à Paris, la Neue Nationalgalerie va présenter une partie de ses œuvres pour une exposition d’une durée de cinq à six mois en 2026. C’est ce qu’a indiqué hier le musée berlinois. Un projet similaire avait vu le jour en 2004 pour accueillir à Berlin une partie de la collection du Museum of Modern Art (MoMA) de New York, alors fermé. Elle avait attiré près de 1,2 million de visiteurs.

Rédaction : A.L.

Retour en haut de page