Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

C’est dans l’actualité…

Selon un sondage de la Fédération des chambres de commerce et d’industrie allemandes (DIHK), il y aurait près de deux millions d’emplois vacants en Allemagne ». Plus d’une entreprise sur deux peine à recruter

Selon un sondage de la Fédération des chambres de commerce et d’industrie allemandes (DIHK), il y aurait près de deux millions d’emplois vacants en Allemagne« . Plus d’une entreprise sur deux peine à recruter, © picture alliance / Rupert Oberhäuser

13.01.2023 - Article

Pour ne rien manquer de l’actualité en ce vendredi 13 janvier 2023.

Quelque deux millions d’emplois seraient vacants en Allemagne

La pénurie de main-d’œuvre qualifiée s’aggrave en Allemagne. Selon une enquête de la Fédération allemande des chambres de commerce et d’industrie (DIHK) auprès de 22 000 sociétés, 53 % des chefs d’entreprise peinent aujourd’hui à recruter, contre 51 % l’année dernière. Quelque deux millions d’emplois seraient actuellement vacants, et ce alors que beaucoup d’entreprises avaient revu leurs recrutements à la baisse au vu des incertitudes économiques. Ces emplois non pourvus représenteraient une perte de valeur ajoutée de près de 100 milliards d’euros, selon Achim Dercks, directeur de la DIHK.

Selon l’enquête, jamais les entreprises allemandes n’avaient eu autant de mal à recruter de nouveaux collaborateurs. La situation semble stable sur le marché du travail, « mais un dangereux mélange couve sous la surface depuis un certain temps », indique M. Dercks. En effet, la situation ne donne pas seulement du fil à retordre aux entreprises. Elle ralentit également la construction d’infrastructures, la transition énergétique et la numérisation.

Les branches les plus touchées sont le secteur médico-social (71 % des sociétés peinent à recruter), la construction d’équipements électriques (67 %), la construction mécanique (65 %) ou encore l’automobile (65 %). Les conséquences sont déjà tangibles dans certains secteurs. « Le manque de chauffeurs-livreurs dans les entreprises de logistique est un frein croissant à la ponctualité des livraisons de produits finis dans le commerce, mais aussi de matières premières et de biens intermédiaires dans l’industrie », explique M. Dercks. Dans l’hôtellerie-restauration, le manque de personnel se traduit par une réduction l’offre et des horaires d’ouverture.

Selon l’enquête, les entreprises concernées envisagent plusieurs solutions : réduire la bureaucratie, renforcer la formation professionnelle, prendre de nouvelles mesures pour faciliter la conciliation entre vie privée et vie professionnelle, faciliter le maintien des seniors dans l’emploi. 35 % des entrepreneurs interrogés souhaitent également que les pouvoirs publics facilitent le recours à la main-d’œuvre étrangère. En savoir plus

Le déficit de l’État s’est réduit en 2022

Selon les premières estimations publiées ce vendredi par l’Office fédéral des statistiques (destatis), le déficit de l’État fédéral s’est élevé à 101,6 milliards d’euros en 2022. C’est 33 milliards d’euros de moins qu’en 2021. Les mesures exceptionnelles prises lors de la pandémie ont pris fin, mais le gouvernement a dû adopter trois trains de mesures d’allègements pour aider les ménages et les entreprises à faire face à la hausse des prix de l’énergie causée par la guerre en Ukraine, constate destatis. Au total, le déficit de l’État représentait 2,6 % du produit intérieur brut (PIB) en 2022, contre 3,7 % en 2021 et 4,3 % en 2020. En savoir plus

Berlin lance un programme de bourses d’études pour les femmes afghanes

Le gouvernement allemand a annoncé cette semaine la création de bourses d’études pour permettre aux femmes afghanes d’accéder aux études universitaires, ce qui leur est interdit dans leur pays depuis la fin décembre. Doté de sept millions d’euros, ce programme les aidera à entreprendre des études dans les pays voisins tels que le Bangladesh, le Kirghizistan et le Pakistan.

« La politique des Talibans n’est pas seulement méprisante à l’égard des femmes, c’est aussi un poison pour le développement du pays », a souligné la ministre fédérale de la Coopération économique et du développement, Svenja Schulze. « Fermer toute opportunité d’éducation à la moitié de la population prive le pays de son potentiel d’avenir. Il n’y a pas d’issue à la famine et à la pauvreté sans femmes bien formées. […] Les Talibans doit lever l’interdiction d’étudier pour les femmes ».

« Depuis leur exclusion des universités, les femmes afghanes se voient privées de toute possibilité d’acquérir une formation universitaire », renchérit Joybrato Mukherjee, président de l’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD). Le DAAD sera responsable de la mise en œuvre du programme. Quelque 5 000 étudiantes afghanes doivent en bénéficier d’ici à 2027.

Le télétravail attire un peu moins en raison des prix de l’énergie

Selon une enquête de l’institut Trudence pour le groupe de médias Funke, 27 % des Allemands jugent que la hausse des prix de l’énergie rend le télétravail moins attractif. 24,1 % déclarent même vouloir travailler un peu moins souvent de la maison. 42,8 % des sondés jugent néanmoins que la cherté de l’énergie ne modifie en rien l’attrait du télétravail. Un télétravailleur sur trois prévoit simplement de baisser le chauffage. Selon la fédération du patronat allemand BDA, très peu de salariés allemands télétravaillent à temps complet. Les modèles hybrides sont la règle. Selon le BDA, « les entreprises continueront à organiser les procédures de manière à garantir à leurs salariés de travailler dans des locaux suffisamment chauffés. »

Le Bundestag va exposer des objets provenant du mémorial de Yad Vashem

Le Parlement allemand exposera 16 objets prêtés par le mémorial de la Shoah Yad Vashem, à Jérusalem à l’occasion de la Journée de commémoration de la mémoire des victimes de l'Holocauste, le 27 janvier prochain. Piano, hanoukkia, jouet d’enfant ou journal intime : ils auront appartenu à des familles juives persécutées par le régime nazi. Leur nombre (16) symbolisera les 16 länder allemands. Ils symboliseront ainsi le fait que, partout en Allemagne, un pan important de l’histoire locale a disparu avec le nazisme. L’exposition s’intitulera « Seize objets, soixante-dix ans de Yad Vashem » et sera inaugurée le 24 janvier. La journée du 27 janvier, date anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz le 27 janvier 1945, est une journée de commémoration des victimes de l’Holocauste depuis 1996 en Allemagne. La cérémonie au Bundestag mettra cette année l’accent sur les victimes du nazisme persécutées pour leur orientation sexuelle. L’oratrice sera Rozette Kats, juive rescapée de l’Holocauste née en 1942.

Rédaction : A.L.

Retour en haut de page