Willkommen auf den Seiten des Auswärtigen Amts

Un signe de l’amitié franco-allemande : Heiko Maas se rend à Paris

Jean-Yves Le Drian et Heiko Maas devant l‘entrée du Quai d’Orsay © Thomas Köhler/Photothek.net

Jean-Yves Le Drian et Heiko Maas devant l‘entrée du Quai d’Orsay, © Thomas Köhler/Photothek.net

15.03.2018 - Article

Les relations avec la France demeurent le fondement de la politique étrangère allemande : quelques heures à peine après avoir prêté serment, Heiko Maas, le nouveau chef de la diplomatie allemande, se rend à Paris. 

Première visite officielle chez un partenaire majeur

Heiko Maas, nouveau ministre fédéral des Affaires étrangères en route pour Paris
Heiko Maas, nouveau ministre fédéral des Affaires étrangères en route pour Paris© Thomas Köhler/Photothek.net

C’est un déplacement spécial puisque, le jour même de sa prestation de serment, le nouveau ministre fédéral des Affaires étrangères rencontre à Paris son homologue français, Jean-Yves Le Drian. La France reste le principal partenaire de l’Allemagne et un pays clé pour l’avenir de l’Union européenne. 

Ensemble, rendre l’Europe plus forte

L’idée est de s’inscrire dans la dynamique française de renouveau de l’UE ; l’Allemagne et la France souhaitent renforcer l’Europe ensemble. Il s’agit par ailleurs d’associer étroitement tous les autres États membres et de renforcer la cohésion de l’Union européenne dans son ensemble. 

L’Allemagne et la France entendent elles-mêmes resserrer encore leurs liens, sur le plan politique et économique mais aussi en matière culturelle et au niveau de la société civile. 

Coopération dans les questions internationales

Déclaration de presse commune : un plaidoyer pour une nouvelle dynamique dans les relations franco-allemandes
Déclaration de presse commune : un plaidoyer pour une nouvelle dynamique dans les relations franco-allemandes© Thomas Köhler/Photothek.net

L’amitié et le partenariat étroits qui existent entre la France et l’Allemagne dépassent largement le cadre des questions bilatérales et européennes. À Paris, les entretiens porteront donc également sur l’accord sur le nucléaire iranien, le conflit syrien et la situation en Russie et en Ukraine. Dans tous les domaines, la coopération franco-allemande restera intense.

Juste avant de s’envoler pour Paris, Heiko Maas a déclaré :

Mon déplacement à Paris aujourd’hui, immédiatement après la passation de pouvoirs, montre toute l’importance que nous attachons, en Allemagne, à la coopération intensive avec la France. La France est notre principal ami et partenaire bilatéral. Étant Sarrois, je sais bien ce que cela représente concrètement pour les habitants de nos deux pays en termes d’expériences positives et de liens étroits, au‑delà de la « grande politique ». La frontière commune unit les habitants aujourd’hui bien plus qu’elle ne les sépare. C’est pourquoi nous préparons un nouveau Traité de l’Élysée dans le but de resserrer encore les liens d’amitié et de confiance déjà denses tissés au cours de décennies entières.

Lire aussi : 

Relations bilatérales

Informations sur la France

Paris est la première destination du ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas.