Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Cinq artisans de l’amitié franco-allemande récompensés

Les lauréats de 2015 © CIDAL

Les lauréats de 2015, © CIDAL

Article

Ils œuvrent au quotidien à une meilleure compréhension entre Français et Allemands. Mercredi 9 septembre, cinq citoyens engagés ont reçu le Prix de l’amitié franco-allemande des mains de l’ambassadeur d’Allemagne en France, M. Nikolaus Meyer-Landrut.

« On peut avoir l’impression que les relations franco-allemandes sont l'affaire de nos dirigeants politiques. C'est très important […]. Mais les relations entre nos deux pays sont plus que cela », a souligné M. Meyer-Landrut devant les 75 personnes invitées à la cérémonie dans les locaux du Centre d’information de l’ambassade (CIDAL).

Venus de toutes les couches de la société

Les artisans de la coopération franco-allemande se trouvent, en effet, dans toutes les couches de la société. Leur engagement n’est pas toujours le plus visible. Mais il crée des liens en profondeur et il fait vivre l’amitié entre les deux pays. Le Prix de l’amitié franco-allemande, créé en 2008 par l’ambassade d’Allemagne à Paris, vise à l’honorer.

Les lauréats étaient cette année Christiane Dinges-Amiel, conseillère municipale à Nice, Katharina Scriba, responsable de la programmation culturelle du Goethe-Institut de Paris, Annick Libéral, proviseur du Lycée franco-allemand de Buc, Luce Mondor, professeur de français à l’École Estienne, et Karl-Erik Goffinet, spécialiste des questions de sécurité et de défense.

M. Meyer-Landrut s’est adressé personnellement à chacun d’entre eux, rappelant la constance, le dévouement et la créativité avec lesquels ils servent l’amitié franco-allemande.

Un buffet dînatoire a ensuite permis à tous les participants d’échanger dans une ambiance conviviale.

A.L.

Contenus associés

Retour en haut de page