Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

La première Quinzaine franco-allemande s’achève en musique !

Tschüss, auf Wiedersehen et au revoir ! Bis nächstes Jahr ! À l'année prochaine!

Tschüss, auf Wiedersehen et au revoir ! Bis nächstes Jahr ! À l'année prochaine!, © Allemagne Diplomatie

05.10.2018 - Article

Le 3 octobre 2018, 20 jours et plus de 200 événements après son lancement, la première Quinzaine franco-allemande en Occitanie s’est achevée par une grande fête populaire sur le parvis de l’Hôtel de Région de Montpellier.

La première Quinzaine franco-allemande s'achève sur le parvis de l’Hôtel de Région de Montpellier
La première Quinzaine franco-allemande s'achève sur le parvis de l’Hôtel de Région de Montpellier© Allemagne Diplomatie

La date n’a pas été choisie au hasard : il s’agissait de la 28e Journée de l’Unité allemande (Tag der Deutschen Einheit). Un public enthousiaste s’est joint à cette double célébration : la fête nationale allemande et la clôture de la Quinzaine franco-allemande, avec un programme éclectique et convivial.

Le coup d’envoi a été donné par le groupe bavarois « Willinger Musi », tout droit venu de l'Oktoberfest de Munich ! Avec leurs instruments à vent, leurs danses folkloriques (« Schuhplattler ») et leur énergie déployée jusqu'à la tombée de la nuit, les musiciens ont su réchauffer le public malgré un vent à décorner les bœufs. Et comme à la Fête de la bière de Munich, le chef d’orchestre a entonné des chants d’ambiance qui ont déchaîné l’hilarité du public.

Les initiateurs de cette première Quinzaine franco-allemande se sont exprimés : Marie-France Marchand-Baylet, Richard Jarry, Carole Delga, ainsi que l'ambassadeur Nikolaus Meyer-Landrut.
Les initiateurs de cette première Quinzaine franco-allemande se sont exprimés : Marie-France Marchand-Baylet, Richard Jarry, Carole Delga, ainsi que l'ambassadeur Nikolaus Meyer-Landrut.© Allemagne Diplomatie

Les initiateurs de cette première Quinzaine franco-allemande se sont ensuite exprimés : Marie-France Marchand-Baylet, vice-présidente directeur général du Groupe Dépêche du Midi, présidente de la Fondation Groupe Dépêche, Richard Jarry, président de l’association « Allemagne Occitanie, l’Europe au cœur » et du Réseau d’affaires franco-allemand du Languedoc-Roussillon (RAFAL), Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, ainsi que l'ambassadeur d'Allemagne en France, Nikolaus Meyer-Landrut. Tous ont lancé un appel à la jeunesse française et allemande, à la jeunesse européenne. Et tous ont exprimé leur gratitude aux organisateurs des plus de 200 projets de cette Quinzaine soutenus par la société civile – par le peuple, pour le peuple.

« Il faut retrouver le chemin d’une Europe forte, d’une Europe solidaire. Cette Quinzaine franco-allemande en Occitanie aura été pour nous un symbole fort. Elle a été portée par et pour la société civile ! », a déclaré Marie-France Marchand-Baylet, vice-présidente directeur général du Groupe Dépêche du Midi, présidente de la Fondation Groupe Dépêche.

Richard Jarry a ensuite rappelé que le premier comité de pilotage de cette Quinzaine, qui n'aura « pas manqué de sel », s’était tenu le 13 septembre 2017, plus de 370 jours auparavant. « Nous avons besoin de plus et de mieux d'Europe ! I want my Europe back ! », a ajouté le président de l’association « Allemagne Occitanie, l’Europe au cœur ».

La présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, a pour sa part insisté sur le fait que l’Occitanie et l’Allemagne entretenaient des liens forts même sans frontières communes.

« Nous promouvons une Europe qui protège. Elle ne nous protègera que si nous sommes fermement décidés à la défendre. Elle ne réussira que dans le respect de la démocratie, des droits fondamentaux et de la dignité humaine ! », a conclu Nikolaus Meyer-Landrut, Ambassadeur d'Allemagne en France.

Cette première Quinzaine franco-allemande couronnée de succès s'est achevée dans une belle ambiance conviviale
Cette première Quinzaine franco-allemande couronnée de succès s'est achevée dans une belle ambiance conviviale© Allemagne Diplomatie

Après ces discours forts et engagés en faveur de l’Europe, la partie gastronomique de la soirée a commencé sur fond de musique occitane interprétée par le groupe local « Mauresca Fracàs Dub ».

Bref, cette première Quinzaine franco-allemande couronnée de succès s'est achevée dans une belle ambiance conviviale. Pour la deuxième édition, rendez-vous l'année prochaine… en Allemagne !

Tschüss, auf Wiedersehen et au revoir ! Bis nächstes Jahr ! À l'année prochaine!

Isabella Zimmer

Le programme complet de la Quinzaine : www.15francoallemandeoccitanie.fr

Twitter : @15aine_LeBlog

Retour en haut de page