Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

L’Allemagne et la France rendent hommage à l’engagement en faveur des droits de l’homme

Prix franco‑allemand des droits de l’homme et de l’État de droit

Prix franco‑allemand des droits de l’homme et de l’État de droit, © Ministère fédéral des Affaires étrangères

12.12.2022 - Article

Le 10 décembre marque la Journée des droits de l’homme. À cette occasion, les ministres des Affaires étrangères Catherine Colonna et Annalena Baerbock ont décerné ensemble le Prix franco‑allemand des droits de l’homme et de l’État de droit 2022.

Dans ce contexte, la ministre Annalena Baerbock a déclaré :

Nous remettons aujourd’hui le Prix franco‑allemand des droits de l’homme à Jina Mahsa Amini ainsi qu’aux Iraniennes et aux Iraniens pour leur engagement courageux. Par ce prix, nous rendons aussi hommage au travail de quatorze autres activistes qui militent mondialement pour les droits de l’homme et l’État de droit, en Syrie, au Bélarus et au Soudan. Avec nos amies et amis français, nous nous tenons fermement aux côtés de ces femmes et hommes courageux.

Lors de cet hommage, la ministre Catherine Colonna a, elle, déclaré :

La France et l’Allemagne sont déterminées à continuer d’accompagner les femmes et les hommes d’Iran dans leur combat juste. Ils peuvent compter sur mon soutien et celui d’Annalena Baerbock. Et nous poursuivrons notre engagement afin de garantir que les oppresseurs ne puissent pas poursuivre leurs activités sans entraves.

Chaque année, la France et l’Allemagne honorent conjointement, depuis 2016, quinze personnalités ou organisations qui se sont engagées en faveur des droits de l’homme. Les lauréates et les lauréats dirigent des organisations non gouvernementales, sont avocates ou avocats, journalistes, ou ils militent pour les droits inaliénables de tous les êtres humains. Ils s’engagent pour celles et ceux qui, sans leur important travail, ne seraient souvent pas entendus : les femmes, les survivantes et les survivants de violences sexuelles, les personnes LGBTIQ+, les détenues et les détenus, les enfants ou les travailleuses et travailleurs migrants. Ils œuvrent pour la justice, pour la participation politique et pour une couverture médiatique impartiale, et ce dans des conditions extrêmement difficiles ; ils risquent souvent leur liberté voire même leur vie. Les lauréates et lauréats sont proposés et sélectionnés conjointement par les représentations allemandes et françaises à l’étranger.

Vidéo de Catherine Colonna et Annalena Baerbock



Retour en haut de page