Willkommen auf den Seiten des Auswärtigen Amts

L’AbiBac : un double diplôme franco-allemand

Article

Créé par l’accord intergouvernemental franco-allemand du 31 mai 1994, l’AbiBac permet la délivrance simultanée du baccalauréat français et de la Allgemeine Hochschulreife allemande (Abitur). Ce double diplôme donne accès de plein droit aux universités françaises et allemandes.

La coordination de ce dispositif relève de la compétence de la commission franco-allemande des experts pour l’enseignement général. Ce double diplôme donne accès de plein droit aux universités françaises et allemandes.

Cette délivrance simultanée s’adresse à des élèves motivés, pour la plupart issus d’une section d’allemand en France ou d’une section de français en Allemagne, qui ont acquis un bon niveau dans la langue du partenaire.

Le dispositif repose sur des partenariats entre établissements français et allemands, permettant des échanges d’élèves et une coopération entre les enseignants.


Il consiste en l’enseignement dans la langue du partenaire de disciplines spécifiques :

  • 1. langue-littérature (allemand en France, français en Allemagne)
  • 2. disciplines non linguistiques (dites DNL) :
    - en France : histoire et géographie
    - en Allemagne : histoire et autre discipline de sciences sociales.

Cet enseignement dans la langue du partenaire est assuré à raison d’environ 9 heures hebdomadaires au minimum, en règle générale pendant les trois années scolaires et au minimum pendant les deux années scolaires précédant l’examen (en France à partir de la classe de seconde des séries générales (L, E.S. et S) et en Allemagne à partir de la gymnasiale Oberstufe).

L’enseignement de ces disciplines spécifiques repose sur des programmes définis en commun par les deux pays. Il fait l’objet d’un suivi pédagogique de la part des autorités compétentes du pays partenaire.

Les épreuves spécifiques écrites sont en règle générale corrigées par des professeurs ressortissant du pays dans lequel les épreuves sont passées. Les épreuves spécifiques orales sont évaluées par un jury présidé par un représentant du pays partenaire. Ce jury arrête définitivement les notes (écrites et orales) comptant pour l’obtention du diplôme du pays partenaire.

Autres contenus

Contenus associés

Retour en haut de page