Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Sigmar Gabriel invité au Conseil des ministres français : le symbole d’une grande amitié

31.08.2017 - Communiqué de presse

Les vacances parlementaires d’été sont terminées : le Conseil des ministres s’est réuni pour la première fois ce mercredi (30 août) à Paris après une courte pause. Le ministre fédéral des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, y assistait à titre d’invité spécial.

Les vacances parlementaires d’été sont terminées : le Conseil des ministres s’est réuni pour la première fois ce mercredi (30 août) à Paris après une courte pause. Le ministre fédéral des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, y assistait à titre d’invité spécial. À l’issue de la réunion, le chef de la diplomatie allemande a prononcé un discours à l’ouverture de la Conférence des ambassadeurs.

Symbole de l’amitié franco-allemande

En signe de la grande amitié franco-allemande, Sigmar Gabriel a pris part, le mercredi 30 août, à une réunion du Conseil des ministres. Il était le deuxième chef de la diplomatie allemande à assister à un Conseil des ministres français. C’est le président de la République, Emmanuel Macron, qui présidait cette réunion. En mai 2014, Frank-Walter Steinmeier, prédécesseur de Sigmar Gabriel, avait lui aussi assisté à une réunion du Conseil des ministres français, et avant lui, en 2010, le ministre fédéral des Finances Wolfgang Schäuble avait été le premier ministre allemand à être l’invité du gouvernement Sarkozy.

Sigmar Gabriel était rentré seulement dans la nuit de son déplacement aux États-Unis. Il avait donc pris directement l’avion de Washington pour Paris. Durant la réunion de mercredi, il a été question de ce voyage notamment, ainsi que de la lutte contre l’EI, de la situation au Qatar et en Syrie, et des relations entre l’Union européenne et la Turquie.

L’Europe, une préoccupation essentielle

Le ministre fédéral des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, et le président français, Emmanuel Macron, se rendent à la réunion du Conseil des ministres © Kjer/photothek.net
Le ministre fédéral des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, et le président français, Emmanuel Macron, se rendent à la réunion du Conseil des ministres © Kjer/photothek.net© Kjer/photothek.net

L’Allemagne et la France continueront de se concerter étroitement sur l’Europe et l’avenir de l’Union européenne. Il y a seulement quelques semaines, le 13 juillet, le Conseil des ministres franco-allemand se réunissait pour la 19e fois. On entend bâtir sur ces résultats.

Conférence des ambassadeurs de France

À l’issue du Conseil des ministres, Sigmar Gabriel a pris part à l’ouverture de la Conférence des ambassadeurs, un autre symbole des relations fortes entre les deux pays. Là encore, l’avenir de l’Union européenne était au centre des préoccupations. Pour Sigmar Gabriel, trois dossiers sont ici prioritaires : la cohésion interne de l’Union européenne, les stratégies communes face aux mouvements migratoires à l’échelle mondiale, ainsi que la sécurité intérieure et extérieure.

Dans tous ces domaines, la coopération du couple franco-allemand joue un rôle important : « Qui d’autre sinon nous, l’Allemagne et la France, pourra formuler, au prix d’un effort commun, des réponses à ces grandes questions de notre temps ? » C’est la question que s’est posée le ministre allemand, avant de conclure que cette coopération étroite devait, bien entendu, être inclusive puisqu’elle est au « cœur d’une Union européenne approfondie ».

Lire aussi (en allemand) :

Conseil des ministres franco-allemand

Relations bilatérales

Informations sur la France

Situation au 30 août 2017

Contenus associés

Retour en haut de page